Mes premiers pas dans le désencombrement

Désencombrer sa maison est un phénomène qui se répand de plus en plus. On voit apparaître de plus en plus d’articles, de groupes sur le « moins consommer », le minimalisme…

J’ai la sensation que c’est dans l’ère du temps, les gens prennent conscience de la consommation de masse et les esprits changent vers une consommation plus raisonnée.

Il y a 2 ans maintenant, j’ai lu pour la première fois un livre sur ce sujet, vous avez certainement dû en entendre parler il s’agit de La Magie du Rangement de Marie Kondo. Ce livre a comment dire… changé ma vie. Après l’avoir lu j’ai vidé 8 sacs poubelles d’objets en tout genre que j’ai donnés, vendus ou jetés dans le pire des cas. Sur le moment cela m’a permis d’être moins « bordélique ». Cependant le mal est revenu quelques temps plus tard envahir ma maison.

 

L’année dernière j’ai continué sur la même lignée, et comme j’ai dû déménagé j’ai encore refait un gros tri, hop 5 sacs sont repartis. Puis à nouveau cette année j’ai toujours gardé ces précieux conseils dans un coin de ma tête et j’essayais de les appliquer lorsque je triais. Malgré cela, le bazar finissait toujours par se réinstaller. En réalité je me rend compte aujourd’hui que je n’avais vraiment pas suffisamment débarrassé.

Je n’ai pas tout gardé des astuces du livre car certaines sont un peu farfelues à mon goût. Mais voici les conseils que je continues à appliquer :

  • Jeter tout ce qui ne nous met pas « en joie » (lorsqu’on prend l’objet dans les mains il doit nous faire nous sentir bien)
  • Avoir une place pour chaque chose
  • Ranger vite (j’applique ce conseil au début lorsque je commence un gros rangement, je le fait sur 2 jours par exemple)
  • « Remercier » les objets de nous avoir servi pour mieux s’en défaire (dans ce cas il s’agit d’avoir de la gratitude pour l’objet dont nous n’avons désormais plus besoin)
  • Ranger les objets par catégorie (dans le livre c’est très radical tous les mouchoirs ensemble, les stylos… pour moi ce n’est pas possible mais j’essaie de le faire autant que possible)

Le conseil le plus précieux selon moi est le premier car il permet de se débarrasser de biens plus de choses que l’on n’aurais fait sans cette phrases. Il reste tout de même des choses difficiles à trier comme les souvenirs, les photos, les livres, les cadeaux… C’est le moment de se demander en prenant l’objet : me rend-il heureuse-x ? me sert-il ? Si je répond non à ces deux questions alors bye bye.

Et vous êtes vous bordélique ?

Signatur

Publicités

Laisse moi un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s