La tête dans les étoiles…

Depuis que je suis toute petite j’ai toujours grandit avec la culture de l’astronomie. Mes parents étant de grands fan de tout ce qui touche à l’espace, j’ai appris très jeune à observer les étoiles et à reconnaître les constellations. C’est quelque chose que j’adore faire lorsque j’en ai l’occasion et qu’un beau ciel dégagé se présente.

Ces dernières années je n’ai pas pu me tenir vraiment au courant des nouvelles concernant ce domaine. Mais depuis un an je travaille dans une entreprise qui touche au domaine de l’aérospatial et le fait d’apprendre qu’un français partait pour l’ISS (la station spatiale internationale) m’a remise dans le bain.

Ce que j’aime dans l’astronomie c’est le fait que cela nous fait nous poser énormément de questions mais nous permet surtout de nous remettre en question. On se rend compte que nous ne sommes que de minuscules choses dans cette immensité qu’est l’espace et que l’on ne sait finalement pas grand chose de ce qui nous entoure. On en vient alors à se dire que nos petits problèmes du quotidien sont vraiment dérisoires au milieu de tout ça.

J’admire également la façon dont l’agencement de quelques molécules forment tout ce que nous connaissons du petit caillou à l’immense galaxie en passant par le corps humain ou le vide intersidéral.

sky-earth-space-working.jpg

J’ai regardé le reportage sur Arte sur l’entrainement de Thomas Pesquet le 10ème astronaute français à partir dans l’espace. Et ça m’a redonné envie d’en apprendre plus sur ce domaine que je trouve fascinant même si personnellement je me verrai mal à leur place. Je préfère garder mes deux pieds sur Terre mais cela ne m’empêche pas de lever les yeux et d’admirer ce que je peux observer là haut.

Les astronautes se rendent dans l’ISS pour y effectuer de nombreuses expériences. Thomas en aura environ 120 durant ses 6 mois de voyage qui concernent notamment le corps humain. Parmi celles que j’ai pu voir il y a par exemple la façon dont réagissent les muscles en impesanteur, le calcul du métabolisme dans l’espace afin de pouvoir d’adapter les quantités exactes des repas pour de futurs voyages spatiaux plus lointains (sur Mars par exemple…), l’analyse de la qualité de l’eau dans la station…

nature-stars-night-sky-141645.jpegJ’aime les sujets qui amènent à se poser de nombreuses questions et pour moi tout ce qui touche à l’espace va en ce sens. A combien de kilomètres se trouve l’ISS ? Pour votre information c’est seulement 400 km, étonnant non ? Comment font-ils pour recycler l’eau et l’air ? Que se passe-t-il si un corps humain se retrouve dans le vide ? Quelle est la température dans l’espace ? Pourquoi le temps n’est pas le même que sur Terre ? Est ce qu’il existe des formes de vie ailleurs dans l’espace ? Je me demande même s’il n’en existe pas que nous ne sommes pas capable de détecter car on recherche des formes de vie comme nous les connaissons sur Terre mais qui sait, nous n’avons certainement pas la science infuse.

Tout ça ça fait rêver et se sentir tellement petit… On est finalement pas grand chose dans cet univers alors autant profiter de nos vies et de nos petits bonheurs quotidien autant que possible sans jamais arrêter de rêver en gardant la tête dans les étoiles !

signature

Publicités

Laisse moi un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s